La course à pied est une activité qui consiste à sortir courir dzns le rue, les pistes en pleine nature ou sur une stade. Seulement, l’angliscisme apporté pour décrire cette discipline sportive crée quelques ambiguïtés sur la course à pied. Le running, le jogging, le footing et bien entendu l’endurance sont des mots qui sont employés pour dire qu’on va courir. Y’a-t-il Une différence entre ces différentes appellations de la’course à pied?

La différence entre jogging, running et footing

Le seul point que ces différents mots ont en commun est qu’ils parlent tous de la course à pied. Seulement, il est important de lever la confusion sur ce que veut exactement dire toutes expressions.

Le running

En français, le terme running veut tout simplement dire courir. Cependant, il desig’e une activité intense et régulière. Ici, le coureur cherche la performance. Il met tout en oeuvre pour être plus performant à chaque course. On peut dire du running que c’est une activité de compétition puisque le coureur travaille chaque jour un peu plus pour dépasser son record.

Le jogging

L’expression faire du jogging signifie aller courir. Mais, il ne s,agit pas ici d’un sport de compétition comme le running, plutôt d’une course de remise en forme. Ici, le coureur n’est en compétition avec personne. Il enfile son jogging (pantalon de sport) et sort parcourir une dizaine de kilomètres et rentre chez lui. Cette façon de courir d’exiger aucune performance, juste garder une bonne forme physique.

Le footing

Dans les années 80, le footing était synonyme d’endurance, une course qui demande de garder le même rythme jusqu’à la fin. Seulement depuis quelques années déjà, le footing est une forme de relâchement après une rude séance d’entraînement.

Comme on a pu le constater, le running, le jogging et le footing désigné la course à pied. Seulement leur différence réside dans la performance et l’endurance du coureur.

 

 

Catégories : Course à pied